Dies Irae dernier couplet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dies Irae dernier couplet

Message par Caliawen le Mer 21 Sep - 11:37

Je suis arrivée au paroxysme de la jouissance personnelle. Pour personne je ne m'arrêterais. 


C'est jusqu'à ce que je ne puisse plus le dire, c'est n'est pas moche. 


Je fais ça pour moi, je ne veux pas marquer les esprits, même si c'est inévitable. 


Quel sentiment mes amis, quelle joie, quel bonheur intense je vis. J'attends cela depuis si longtemps ! Et voilà je suis la, regardez moi ponts ! Barques ! Étrangers ! Je vais vous éblouir ! Je vais vous montrer un spectacle inouïe, extraordinaire ! Qui dépasse la raison.


Ce soir vous êtes tous a moi, un rencard tant attendu. 


Je dédie ce moment, à tout ce que j'ai aimé, tous ceux que j'ai aimé. Ce qui pu me rendre heureuse, me rendre triste. 


Ce n'est pas un choix c'est une certitude. Que puis je faire de plus beau ? Je vous le demande, le geste fabuleux, que dis-je mes amis, Miraculeux. Qu'a pu faire une personne aussi saine que moi. Que je suis saine, c'est bien la preuve non ? Que voulez vous de plus pour que je puisse le prouver.


Je n'aurais le temps de regretter ce geste, venant de moi, si aimable, si gentille, pleine de bonnes intentions. 


Alors je vais mutiler tous ces cœurs, proches. Enfin ! Je puis les torturer en sérénité. Tout le mal que je n'ai fait. C'est sur vous qu'il s'abattras ! Dans quelques secondes, mes amis, vous serez détruits !


Vous allez tous pleurer ! Vous allez vous en souvenirs longtemps mes très chers, mes amours. Moi, regardez je ne pleure ! Comme je suis vaillante. Comme je suis vilaine, comme je suis aimante. 


Non ce soir, la lumière n'est pas la plus belle, le paysage le plus beau. Nous ne sommes pas dans un livre ! Je ne suis pas une héroïne, je suis celle qui va chavirer ! Mais regardez moi ! Comme je suis belle, comme vous êtes beaux. 


Vous êtes tous beaux, assis à côté la devant moi. Il y a ma maman, " Bonjour maman ! Regarde moi tu me féliciteras !", Il y a papa, il y a Ewen " Mais quel bon vent t'amène, héros de mon cœur.", Il y a mes sœur, il y a Mathilde, il y a Marcelin et bien d'autre ! Vous êtes tous la, ça me fait tant plaisir ! 


Que je suis mielleuse ! Que je suis surfaite ! Que je suis parfaite ! 


Arrête arête ! Coucou toi ! Que tu es stupide arête de te complimenter ! Je ne me compliment, je te complimente. 


Entends moi salut, fait de moi ta reine, empare toi de moi. Abuse de moi, je suis ta fille. Je suis ta muse. Touche moi ou tu le voudras, vas y, vas y. J'aime quand on me fait ça.


Que je suis grossière ! Que je suis assoiffée de sexe ! Que je suis bonne. Je suis bonne, pas vrai les amis.


Mes amis, appelez moi Caliawen, celle qui ravis vos cœur.


Comme le choc fut brutal ! Comme l'eau est froide.


Ma respiration reviens, non ! Eau, imprégne mon corps, empare toi de lui et vole ma vie !


L'eau est calme ce soir, dit Caliawen.

Caliawen

Grade Prétendant à la Maison
Messages : 36
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 17

Identité
Classe: Mäncien
Âge: 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum